Les photos prises avec des dômes m’ont toujours fascinés, et ça faisait longtemps que je voulais en tester un. C’est donc avec le dôme de la Caméra Embarquée que je vais pouvoir tester mes premières photos mi-air mi-eau lors d’une semaine de vacances dans le sud-est de la France. Par manque de chance, la météo n’a pas été top tous les jours mais ça m’a permis de tester le dôme dans différentes conditions de mer et de luminosité.


Présentation :

Avant toute chose qu’est ce qu’un dôme?

C’est un accessoire pour Gopro qui permet de faire des photos « mi-air mi-eau ». C’est à dire une photo sur laquelle on voit à la fois au-dessus et en dessous de l’eau.

En effet, le dôme est constitué d’une bulle en acrylique qui se met devant l’objectif de la Gopro afin d’éloigner la ligne d’eau de manière à ce que la caméra puisse faire la mise au point sur toute l’image. De part sa conception, le dôme permet également de garder toutes les proportions des sujets que ce soit au dessus comme en dessous de l’eau.

De plus le dôme LCE est équipé d’une bulle de 7″ ce qui permet d’utiliser les angles les plus large de la Gopro comme le superview ou 4/3 en vidéo ou les photos en wide sans qu’on voit le dôme sur les bords de l’image.


Unboxing et prise en main :

Le dôme LCE est livré dans un carton bien emballé avec un autocollant La Caméra Embarquée.

Dans ce carton on retrouve :

  • – une notice de description et de mise en place succincte mais claire.
  • – des inserts anti buée
  • – une poignée flottante avec vis de fixation incluses
  • – un caisson de plongée étanche pour Gopro hero 2018 / hero5 / hero6
  • – un dôme 7″ avec le pare soleil intégré
  • – un caoutchouc autocollant 3M de remplacement
  • – une housse en micro fibre de protection pour le dôme

Le produit est vraiment complet, le fait que la housse de protection soit incluse est vraiment un point positif pour éviter de rayer son dôme lors du transport. Le caisson étanche ainsi que la poignée flottante peuvent s’utiliser sans le dôme ce qui fait qu’on à 3 accessoires en un pour seulement 69€… Bravo La Camera Embarquée!

En terme de caractéristiques, le dôme seul (sans accessoire) pèse 440g mais il est inutilisable sans le caisson étanche donc compter 512g (exactement) et si vous voulez partir avec tout le kit (dôme + caisson + poignée + housse de protection) vous en avez pour 645g.

En ce qui concerne les dimensions il mesure environ 20cm de diamètre avec le pare soleil sur 10 cmd’épaisseur. Quand à la poignée, elle fait 18 cm.


Maintenant que vous connaissez toutes ses caractéristiques, passons à la prise en main.

Alors effectivement, c’est un objet un peu encombrant mais aux vues des images qu’il vous permet de réaliser, on oublie vite cet encombrement.

Au niveau de la prise en main, on voit que c’est un objet de bonne fabrication, la poignée flottante a une partie anti-dérapante qui permet un bon maintien et un point d’attache pour un leash (non fournis). Le caisson étanche permet de mettre la Gopro directement à l’intérieur sans devoir enlever la lentille de protection de l’objectif.

On peut l’utiliser aussi bien sans la poignée flottante directement en tenant la Gopro comme avec la poignée pour allonger un peu la portée du bras comme dans des vagues par exemple.

Vous pouvez voir cette vidéo d’unboxing et de prise en main pour en savoir un peu plus.


Test sur le terrain :

Comme dit en en tête de l’article, j’ai pu tester ce dôme durant 1 semaine de vacances dans le sud est.

Je l’avais toujours dans mon sac à dos (sac photo 37l) il ne m’a absolument pas dérangé.

En utilisation il faut prévoir quelques minutes à l’avance pour bien tout préparer, avant chaque sortie je mettais toujours de l’anti goutte Rain X, ensuite bien choisir ses réglages sur la Gopro avant de la mettre dans le boîtier étanche car une fois dans l’eau, il ne sera plus possible de modifier ceux-ci sur l’écran tactile à travers le caisson étanche.

En ce qui me concerne, je réglais la vidéo sur 1080p 60fps superview, le mode photo avec protune ON iso 100/400 netteté low couleur gopro et raw ON, le mode rafale sur 30 images en 3 sec et le mode time lapse sur 0.5 sec protune ON même réglage.

Avec tous ces réglages, je pouvais un peu près couvrir tous mes besoins.

Dernier point que je n’ai pas fait, mais auquel j’ai pensé après, c’est régler la luminosité de l’écran LCD sur 100% pour bien voir une fois dans l’eau.

Une fois tous ces réglages effectués, je m’équipe de ma combi, mes palmes/masque/tuba et c’est parti pour la baignade… wouarff elle est fraîche! Malheureusement sur notre semaine, le soleil n’était pas aussi présent qu’à son habitude dans le sud… Tant pis je composerai avec un ciel gris.

Une fois dans l’eau, je m’amuse avec les paysages, les bateaux, les couleurs et même notre grande fille qui veut bien me rejoindre pour jouer le modèle.

Je l’ai principalement utilisé avec la poignée flottante, le dôme en lui-même flotte grâce à la bulle donc aucune raison de le perdre, je jongle entre portrait, paysage, photo ou vidéo. Pour mes premiers essais, il n’a pas toujours été facile de trouver le bon angle, la bonne distance avec mon sujet ainsi que la bonne orientation. Et en ce qui concerne le résultat, on ne le découvre que lors du derushage en sortie d’eau. Il y a une certaine prise en main à prendre, par contre une fois qu’on a compris, il y a un énorme potentiel pour faire des photos originales.

Cet accessoire est fait pour être utilisé à la surface de l’eau mais je me suis même surpris à plonger un peu plus en profondeur avec pour m’approcher de quelques poissons et ça n’a posé aucun problème.

Malgré l’utilisation du Rain X j’ai quand même eu souvent quelques gouttes qui restaient sur le dôme, et suivant l’orientation du soleil parfois je voyais le reflet de l’objectif de la Gopro sur certaines photos.

Après chaque sortie dans l’eau, je sèche le dôme dans une serviette en microfibre avant de l’ouvrir et je sors ma Gopro du boîtier étanche. Pendant cette manipulation, il faut toujours faire attention que la bulle ne soit pas en contact avec une matière pouvant l’abîmé.

Sur une surface plane comme une table, le pare soleil dépasse de manière à empêcher que ça arrive.


En conclusion :

Lors de ma semaine de test, je n’ai pas pu exploiter à fond les capacités du dôme car je n’ai pas toujours eu du beau temps, et l’eau à 15°C ne motivait pas trop ma femme à me servir de modèle ;)…. Mais malgré ces conditions j’ai pu voir que c’était un accessoire plein de potentiel et avec de la créativité on peut vraiment sortir des clichés hors du commun.

Le seul point qui m’a un peu dérangé, c’est l’impossibilité d’accéder aux réglages de la Gopro une fois installé mais c’est plutôt lié au caisson étanche qu’au dôme en lui-même.

Hormis cela j’ai vraiment aimé le rendu que ça donne sur les photos et maintenant il ne me quittera plus lors de mes vacances au bord de l’eau. Et pour à peine 70€ on a un dôme, un caisson étanche 30m et une poignée flottante… ce qui constitue un kit tout a fait complet.

Pour moi c’est un accessoire qui a vraiment sa place dans le sac de tous chasseurs d’images aquatiques!