Le déclic

Revenons au point de départ de nos diverses aventures.

2014, un début d’année rempli de belles résolutions, une seule en ressort pour nous, l’envie grandissante de voyages.

On décide alors dans un premier temps de s’offrir chacun un petit carnet qui nous permettra de noter nos projets, d’y écrire nos récits de voyages.

On commence notamment une « To Do List », notre manière de nous fixer des objectifs, à court ou moyen terme, mais des objectifs auxquels nous allons nous tenir.

À ce jour, nous avons réalisé quelques uns de ces projets, de ces voyages, mais il nous reste encore plein de rêves à accomplir et


– « Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves» –


Parmi nos destinations favorites, se trouvaient :

  • Allemagne ✅
  • République Tchèque✅
  • Europe Centrale
  • Irlande✅
  • Ecosse
  • Espagne✅
  • Portugal
  • Norvège/Suède/Cap Nord
  • États-Unis
  • Canada
  • Italie
  • et bien sûr la France✅

Quelques-uns de ces voyages ont été réalisés (✅), les autres attendent leur tour!

Mais soyons réalistes, comme toute personne « normale », pour pouvoir accomplir nos projets, nous avions besoin de temps et surtout d’argent. Donc on a mis de l’argent de côté, et recentrer nos priorités (eh oui, quand on n’a pas un budget de dingue et de jolis rêves, on trouve des astuces!)

Notre nouveau challenge, réussir à voyager à moindre coût!

C’est là que la chance (ou pas) se présente à nous. Lors d’une journée comme les autres, notre voiture fit la rencontre de l’arrière train d’une dépanneuse, ce qui lui valut un aller simple à la casse… C’était le moment de nous pencher sur la voiture qui allait répondre à nos besoins: grand espace intérieur, consommation raisonnable entre autres. Donc comme tout globetrotteur en herbe, on a pensé immédiatement à un Van, idée juste passagère car au-dessus de notre budget.

On s’est penché sur l’option « Break » qui nous a tout de suite emballé!

D’ailleurs, emballé c’est pesé, en une année, on réalisa plus de 20 000 kilomètres.

Grâce à lui, se sont enchaînés plusieurs road trip. Pointe du Cotentin, Côte de granit rose (sur des week-ends de 3 jours), puis l’Irlande (sur une semaine) -ne vous inquiétez pas, on reviendra dans d’autres articles sur ces destinations- ainsi que nos vacances estivales.

Que du bonheur! Car finalement, le moyen de profiter de jolis coins à moindre coût était tout simplement de supprimer les locations quelles qu’elles soient, pour dormir dans la voiture. Plus besoin de se bloquer avec des dates de réservation, on était libre comme l’air et complètement indépendant!

Notre nouvelle façon de découvrir le monde qui nous entoure nous avait rendu addict et était le début d’aventures inédites.

Pour conclure ce premier article, on vous dira juste qu’il ne faut jamais arrêter de rêver et de croire en ses projets.

Par la lecture de nos prochains articles plus détaillés de nos road trip, vous verrez que les rêves si petits soient-ils, nous permettent de nous enrichir, de nous épanouir et de continuer à voir toujours plus loin!

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Cat Camille dit :

    Une photo de la voiture en mode  » chambre  » aurais été sympa …

    1. Vince et Caro dit :

      Nous venons de changer merci du retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *